Un potentiel de 7000 logements
Dès sa création, en mai 2007, l’ambition de l’EPFLO était d’apporter des réponses concrètes à la question du mal logement, notamment en mobilisant du foncier à coût maitrisé. Le premier Programme Pluriannuel (...)

en savoir plus

Les opérations de l'EPFLO

Carte de l'OISE

BILAN DU PPI 2009-2013
La création de l’EPFLO en 2007 traduit l’ambition de pallier l’absence d’un outil opérationnel capable de soutenir les collectivités dans leur effort de construction de logements accessibles à tous, et pourtant (...)

en savoir plus

Vous êtes ici : Accueil / L’EPFLO / Témoignage d’élus

Témoignage d’élus

augmenter diminuer Imprimer l'article envoyer
AddThis

Les élus des communes adhérentes parlent de leur expérience pour mener à bien leurs projets avec l’EPFLO.

Jean-Claude Villemain, Maire de Creil

Depuis 2009, les villes de Creil et de Nogent-sur-Oise, la Communauté de l’agglomération creilloise, le Conseil régional de Picardie, le Conseil général de l’Oise, le Réseau Ferré de France, la SNCF et le Syndicat mixte des transports collectifs de l’Oise ont signé le protocole « Gare Cœur d’Agglomération », visant à faire émerger un projet urbain fort autour de la gare de Creil. Cette ambition traduit à la fois la volonté de valoriser le réseau ferroviaire de Creil et d’anticiper la liaison Roissy-Picardie (...)

Dominique Delion, Maire de Rantigny

En 2014, à Rantigny, la société Caterpillar se désengage de son site industriel de 30 000 m² près de la gare. Pour la commune, il s’agit d’un dossier stratégique à fort impact sur l’emploi, sur le budget municipal et sur le développement urbain. Dominique Delion, maire de Rantigny, se tourne alors vers l’EPFLO et la SAO (Société d’aménagement de l’Oise) pour financer des études de faisabilité et réfléchir aux solutions de reconversion possibles de cette friche industrielle : « Nous avons lancé une étude (...)

Jean-Noël Guesnier, Maire de Choisy-au-Bac

La commune de Choisy-au-Bac se situe entre deux rivières – l’Aisne et l’Oise – et deux forêts : celle de Compiègne et celle de Laigne. Le secteur est dit « tendu » à cause de la réglementation (article 55 de la loi SRU*) et du plan de prévention des risques d’inon-dation (PPRI). « La situation est assez délicate à Choisy-au-Bac et nous étions arrivés à une étape où il était impossible de mener des projets d’aménagement. Nous avions moins de 20 % de logements sociaux. La volonté du conseil municipal était donc (...)

François Morenc, Maire de Sacy-le-Petit

Sacy-le-Petit : un corps de ferme de 7 000 m² réhabilité en 19 logements sociaux « Lorsque nous avons appris la vente de ce corps de ferme inscrit dans l’histoire du village et placé au cœur du bourg au pied de l’église, de notre école et de la mairie, nous tenions absolument à le conserver et le valoriser sans savoir comment procéder. L’EPFLO et Oise Habitat ont réfléchi avec nous sur des solutions en étudiant leur faisabilité et nous ont accompagnés tout au long du projet. Nous avons décidé de profiter (...)

Didier Jeudon, Maire de Thiers-sur-Thève

Thiers-sur-Thève, située dans le sud de l’Oise, est la dernière commune à avoir adhéré à l’EPFLO. Sans cette démarche la commune n’aurait pas pu initier un vaste projet d’urbanisation de six hectares. Cette commune de 1 130 habitants souhaite aménager son cœur de village qui se trouve en extension urbaine depuis 1992. Les moyens de la commune ne permettaient pas d’envisager jusqu’à présent de tels projets, son budget annuel se montant à 1 500 000 euros. « L’acquisition du foncier était un handicap majeur (...)

Vous et l'EPFLO

Vous êtes confronté à une problématique de maîtrise foncière

L'EPFLO vous accompagne !

Vous souhaitez céder un patrimoine foncier ou immobilier privé

Contactez-nous

La Lettre de l'EPFLO

Abonnez-vous à la lettre de l’EPFLO !

LE PPI 2014-2018 DES PRIORITES REAFIRMEES
Pionnier et innovant lorsque le département de l’Oise initie en 2007 avec le concours de la Région Picardie la création de l’EPFLO, il préfigure les (...)

en savoir plus