Le mot du Président - Mars 2017

[

Voir en ligne : -

]

Le mouvement de concentration initié par le législateur, amenant à la constitution de grandes régions, de grandes métropoles, ne doit pas occulter la question de l’aménagement et du développement de tout le reste du territoire. Le 19 décembre dernier, lors des assises de l’Oise Rurale, Édouard Courtial, président du Conseil départemental remettait en cause le paradigme « fat is beautiful », relayant ainsi les préoccupations de nombre d’élus de proximité confrontés quotidiennement à la gestion des réalités locales.

L’outil EPFLO, conçu il y a bientôt 10 ans, pour une action foncière de proximité (ce qui implique pragmatisme et réactivité), conserve dans ce contexte toute sa pertinence, et ce quand bien même l’État étudie l’opportunité d’étendre, au-delà des départements du Nord et du Pas-de-Calais, le périmètre de l’EPF d’État.

En moins de 10 ans, l’EPFLO est devenu un acteur majeur de la politique du logement. En accord avec les élus locaux, et en collaboration avec les bailleurs et autres acteurs de l’aménagement, le foncier déjà mobilisé ou en voie de l’être représente un potentiel de plus de 7 000 logements. Sur son périmètre d’intervention, fort de 442 communes (regroupant 668 345 habitants au 31 décembre 2016), l’EPFLO est un partenaire essentiel dans la mise en œuvre opérationnelle et l’accompagnement des stratégies foncières de ses adhérents :

L’EPFLO constitue également une ingénierie facilitatrice, qui à travers le prisme du foncier permet de traiter des problématiques de renouvellement urbain, de résorption de friches, ou de mise en valeur de dents creuses. Tandis que les aspects relatifs aux diagnostics et études pré-opérationnelles ainsi que les travaux ont été développés au cours de l’année 2016, les modalités d’intervention ont également été adaptées et ce, pour faciliter la création de Maisons Médicales et de Maisons d’Assistantes Maternelles. D’importantes négociations ont également été engagées avec la SAFER en lien avec les principales agglomérations et la Chambre d’agriculture, avec l’objectif de pouvoir constituer d’importantes réserves foncières qui permettront, dans le temps, des échanges avec les exploitants agricoles dans le cadre des futurs projets d’aménagement et de développement économique.

Nous vous invitons à prendre connaissance du rapport d’activité de l’Etablissement pour l’année 2016 en vous rendant dans la rubrique "Téléchargements" de notre site internet.

Patrice Marchand - Président de l’EPFLO - 1er Vice-Président du département de l’Oise


2017 - Etablissement Public Foncier de l’Oise - EPFLO
conception & réalisation : insite